Visite de la Présidente de la République de Corée, Park Geun-hye, dimanche 3 novembre 2013 : discours et déjeuner à l’Hôtel Intercontinental, Paris

Visite de la Présidente de la République de Corée, Park Geun-hye, dimanche 3 novembre 2013 : discours et déjeuner à l’Hôtel Intercontinental, Paris.

reception_park_france_nov_13Racines coréennes a pu remettre un cadeau à son attention, de l’excellent Champagne de Hautvillers grâce au concours du Champagne des frères Desruets : Thomas Kim et Matthias Eun Desruets , ainsi qu’une lettre, rédigée en langue française, et traduite également en langue coréenne, grâce à l’aide de Paul Seongyup Chung.
Dans cette lettre, donnée au protocole de la Maison Bleue 청와대, ainsi qu’au Secrétaire d’État aux affaires étrangères, Racines coréennes a souhaité mentionner les points suivants, avec la voix de B.A.K. l’association des adoptes d’origine coréenne de Belgique et de Tobias Hübinette (Suède), qui se sont associés à la préparation de ce courrier :

  •   que le service rendu aux adoptés doit pouvoir être équitable. Il doit être le même pour tous. Les adoptés doivent être égaux dans l’accès à leurs origines dès lors qu’ils en ont le souhait.
  •   que les démarches de recherche (consultation gratuite des dossiers d’adoption ; service de traduction ; accompagnement individuel pour les visites dans les orphelinats en Corée ; recherche et investigation avec les services de Police ; démarches d’Etat civil-double nationalité), que chacune des rencontres entre les adoptés et leurs familles biologiques soient strictement encadrées : sous la responsabilité des services de la protection de l’enfance et dans le respect d’une procédure pilotée par un service public.
  •   que l’étude menée par le Korea Institute for Health and Social Affairs (Kihasa), pour le Premier Ministre, suscite beaucoup d’attentes ; en outre, également, un travail historique doit être mené, car l’adoption internationale, en tant que migration humaine, fait partie de l’histoire contemporaine de la Nation coréenne.
  •   que les associations d’adoptés coréens dans le monde aimeraient travailler avec le Gouvernement et participer à ses réflexions sur l’adoption, d’autant que la Corée a signé et doit ratifier d’ici un an et demi la Convention de La Haye du 29 mai 1993 relative à la protection des enfants et à la coopération en matière d’adoption internationale.
  •   que nous sommes bienveillants vis-à-vis des mères célibataires et de leurs enfants. Ces mères doivent être aidées et accompagnées, afin qu’elles puissent recevoir les moyens matériels et financiers nécessaires à la bonne éducation de leurs enfants, plutôt que de les orienter vers l’abandon de leurs enfants.

Racines coréennes a salué le travail qui est mené en Corée en faveur de l’adoption domestique.

Merci aux warriors en chef de Racines coréennes, merci au Champagne Desruets, merci à Paul Seongyup Chung, merci à notre association amie : Bak, et enfin, merci à Tobias !

Ce contenu a été publié dans Communiqués. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.