le Taekkyon en France

 

L’association a pour objet de permettre l’accès de tous à la pratique du Taekkyon, enseigner, réglementer, organiser en France, dans les DOM-TOM, sur le territoire européen le Taekkyon, dans le cadre de la législation en vigueur et notamment des textes réglementant le sport en France, encourager et développer un véritable esprit sportif et des relations sportives amicales entre les adhérents, à travers la pratique du Taekkyon, rechercher leur perfectionnement technique et leur développement mental et moral, définir le contenu et les méthodes de l’enseignement sportif bénévole et contrôler les diplômes les sanctionnant, organiser et participer à toutes rencontres culturelles ou sportives susceptibles de faire connaître le Taekkyon et sa culture, nouer des liens et entretenir des relations avec les pratiquants, enseignants, et cadres techniques du Taekkyon en Corée du Sud.

  • Evénements à venir

    • 26/11/2011:
      • 5ème Nuit des Arts Martiaux Traditionnels (20:00)

Le Taekkyon (prononcer comme « tèkyone » avec une pause après le k) est un art martial traditionnel et jeu folklorique coréen à mains nues qui a été développé tout au long de l’histoire de la péninsule coréenne et peut être considéré de par son histoire comme la forme originale de tous les arts martiaux à mains nues coréens. C’est le seul art martial coréen a avoir été reconnu comme patrimoine culturel intangible important en Corée du Sud en 1983. Il a aussi été reconnu comme patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO en 2011.

Bien qu’il soit plus orienté sur l’attaque que sur la défense, il est primordial au Taekkyon de ne pas blesser l’adversaire. Ainsi les coups sont normalement donnés de manière poussante, appuyée pour déséquilibrer l’adversaire plutôt que chercher à le blesser. Les règles du jeu interdisent aussi d’attaquer les points vitaux du corps.

Les principales techniques d’attaques sont composées de coups de pied hauts et bas, en appui au sol ou sautés, de projections: fauchages, balayages, de saisies et de poussées à l’aide des membres du corps: pieds, jambes, mains, bras… Les coups avec les parties plus dures du corps: coudes, genoux, phalanges, etc. existent mais sont interdits en compétition et enseignés seulement aux élèves matures.

 

En Corée, l’école où est enseigné un art traditionnel coréen comme le Taekkyon ou encore les danses masquées Talchum (탈춤) ou le Pansori (판소리) s’appelle chŏnsugwan (전수관).

Le chonsugwan de Bagnolet
La Maison du Taiji
57 rue Jules Ferry
93170 Bagnolet

Pour plus d’informations, nous contacter par
Email : ou téléphone: 06.13.73.32.40

Facebook : https://www.facebook.com/taekkyon.fr

Ce contenu a été publié dans Taekkyon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.